CLASSEMENT 00 Pts J G N P
00 00 00 00 00

Portrait : Ibrahima Tandia24 décembre 2014 à 10h00

Encore inconnu il y a quelques semaines, Ibrahima Tandia est en train de se faire un nom du côté de la Vallée du Cher.

 

Ibrahima Tandia, jeune attaquant de 21 ans, a débarqué en catimini en Touraine courant septembre, et fait son apparition en équipe première fin octobre, à Laval, durant l'intérim d'Alexandre Dujeux. Depuis, l'attaquant de poche (1,71m) n'a plus quitté le groupe et en a même profité pour enchainer les belles performances et inscrire ses premiers buts en professionnel.
C'est le Président du Tours FC, Jean-Marc Ettori, qui a eu la bonne idée de donner sa chance à cet ancien espoir (une vingtaine de sélections) qui s'était un peu perdu à la fin de son cycle de formation.


Dès ses débuts, ce natif de Longjumeau montre pourtant des dispositions intéressantes. Repéré par Sochaux alors qu'il évoluait à l'ACBB en région parisienne, il intègre le centre de formation du club doubiste dans lequel il connait sa première sélection en Bleu à l'âge de 15 ans.
Il attire alors les convoitises et des clubs aussi prestigieux que Liverpool ou Newcastle lui font les yeux doux. Mais le jeune homme ne veut pas griller les étapes et ne souhaite pas trop s'éloigner de sa famille... Il choisit alors de signer, à 17 ans, son premier contrat professionnel au SM Caen. Il y jouera un match de Ligue 1 et deux de Coupe de la Ligue, mais de nombreuses blessures et un environnement qui ne lui convenait pas l'ont poussé à mettre fin à l'aventure. "Je ne me sentais pas bien là-bas, j'ai été souvent blessé et du coup je cogitais beaucoup trop. J'ai eu des discussions avec Lille à cette époque, mais on ne s'est pas mis d'accord et je me suis finalement retrouvé six mois sans club."


C'est alors sur les conseils d'un agent qu'il s'engage à Alaves en seconde division espagnole. "Le jeu en Espagne me plaisait, la ville aussi... Mais ce départ à l'étranger était pour moi prématuré, c'était trop loin, trop tôt."


Son conseiller entre alors en contact avec Jean-Marc Ettori et il signe rapidement pour le Tours FC, tout près de Paris...
Un temps pour s'adapter (et attendre que les documents nécessaires à sa qualification arrivent, très lentement, depuis l'Espagne) et le jeune homme fait donc ses premiers pas avec l'équipe première.
"Mon objectif ici est de faire en sorte que le club reste en Ligue 2. Je ferai tout mon possible pour être le plus décisif possible tout en pratiquant, et c'est important à mes yeux, du beau jeu !"
Le fond et la forme donc.
A Tours, Ibrahima a retrouvé le plaisir des terrains, "Je me sens bien ici, la vie à l'intérieur du groupe et en dehors est agréable". De quoi s'inscrire sur la durée en Bleu ? "Je ne sais pas encore, on verra ce que l'avenir me réservera. Mais à terme,j'aimerais retrouver la Ligue 1 pour, enfin, y faire mes preuves." Prudente mais ambitieuse jeunesse...

« Retour à la liste des actualités

FAN ZONE