CLASSEMENT L2 10 Pts J G N P
36 43 36 10 13 13

Portrait : Bingourou Kamara 3 mars 2015 à 14h00

Il a commencé le foot pour jouer avec les copains, a pris place dans les buts car il n'y avait personne pour y aller... Itinéraire d'un gardien précoce.

 

Bingourou Kamara n'a que 18 ans mais il est déjà titulaire en Ligue 2. Précoce au niveau professionnel, l'aîné des trois frères Kamara a pourtant pris son temps pour venir au foot.
Il s'est d'abord essayé à plusieurs sports, dont le judo, mais ce n'était pas sa voie... Et c'est vers 10 ans, "pour jouer avec les copains" que Bingourou prend une licence à Ste Geneviève Sport (91). "Je me suis vite retrouvé dans les buts, mais un peu par obligation... Personne ne voulait y aller."
Pas très grand à l'époque, celui qui "voulait juste jouer" au départ, part dans les valises de son éducateur, Habib, vers un club plus structuré. "C'est Habib qui a voulu que je le suive au CS Brétigny. C'était loin et il fallait prendre les transports, mais il s'est engagé auprès de mes parents à me raccompagner." Et l'éducateur n'a pas fini de couver son jeune protégé. Il veut même l'aider à grandir encore, et l'inscrit très vite à des essais à Clairefontaine. "On était trois de l'équipe et je suis le seul à avoir été gardé. Je ne remercierai jamais assez Habib !" Si Brétigny était loin de chez lui, que dire de Clairefontaine.

C'est l'heure du pensionnat, et même si le gardien en herbe est impressionné par des "infrastructures au top", l'éloignement est difficile à vivre. "Là-bas on était chouchouté, mais ça faisait un bien fou de rentrer en famille le week-end".
En deuxième année, l'élève Kamara prend ses marques et, dans le même temps, prend conscience de ses qualités. Malheureusement il se blesse sérieusement et va trouver le temps très long. Quatre mois sans jouer et sans pouvoir montrer de quoi il est capable, alors que ce n'est pas trop le moment de se louper... En fin d'année, ses petits camarades partent pour des clubs professionnels et, sans contrat, Bingourou Kamara retourne lui à Brétigny, en U16.

Mais il va rapidement passer des tests à Caen, Nancy, Sochaux et Tours. Et il va choisir le Tours FC. "J'allais sur mes 16 ans et j'ai intégré le centre de formation de Tours, j'étais content, je retrouvais en plus des amis comme Max (Do Couto) et Saïf (Khaoui), mais l'éloignement a été encore difficile à gérer car on ne rentrait en famille que pendant les vacances !"
Alors en concurrence avec Hugo Cointard, Bingourou, pas au top psychologiquement et piqué dans son orgueil car remplaçant, se donne à fond à l'entraînement et profite de la chance que lui offre Gilbert Zoonekynd pour s'installer dans le groupe. Mieux dans la tête, il est de mieux en mieux sur le terrain et il est un des grands artisans du titre de Champion de France glané à la fin de l'exercice 2013-2014. "A la fin de cette saison-là j'ai eu mon BAC avec mention. Le BAC et un titre avec Tours, c'était vraiment une super période pour moi."

Mais pas le temps de savourer cette réussite pendant des vacances pourtant bien méritées, le jeune gardien des Bleus est appelé avec le groupe pro pour faire toute la préparation d'avant saison. "J'ai débarqué en tant que troisième gardien et c'était parfait pour moi. J'étais là pour découvrir et progresser au contact des pros et puis j'ai rapidement fait mes premiers bancs en Ligue 2" lorsqu' Esteban Sallès a été exclu en début de saison.
Et comme la belle histoire ne s'arrête pas là, après être apparu deux fois sur les feuilles de match  en tant que remplaçant, Bingourou Kamara prend place dans la cage des Bleus un soir d'octobre, à Laval. "J'ai appris que j'allais jouer le mardi à l'entraînement. J'avais fait un bon match le week-end précédent en U19 face à Nantes et le coach m'a dit que c'était mon tour !"
Depuis il n'a plus quitté le onze de départ d'une équipe qui lutte toujours pour le maintien. "L'objectif est clair depuis longtemps, c'est le maintien." Et plus personnellement quel est l'objectif du jeune homme ? "D'abord signer mon premier contrat pro à Tours, après on verra..."

 

 

Bingourou Kamara, face à Orléans le 20 février 2015

 

 

« Retour à la liste des actualités

FAN ZONE